L'actualité   //   La revue   //   Agenda des galeries   //   Agenda des musées   //   Archives 
22 novembre 2017 ABONNEZ-VOUS À LA REVUE INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTER >> FR
<< Retour
 Information d'une galerie
  
Vaud > 1800 Vevey 
 
FERRARI ART GALLERY
Art Contemporain Vevey
Quai Perdonnet 22
1800 Vevey 1
Tél. 021 921 73 77 - Fax 021 925 00 34

www.ferrariartgallery.ch
Me-Ve 14h-18h, Sa 11h-16h
• • •
• • •
• Jusqu'au 12 novembre 2011:
Colomba Amstutz - Alban Allegro
Colomba Amstutz rassemble dans une vision syncrétique les sources qui l’ont nourrie, comme ses années passées en Afrique ou l’enseignement des peintres de la renaissance, côtoyés durant son long séjour florentin. Représentations totémiques et motifs abstraits ou stylisés se mêlent à un goût pour les ors et les couleurs franches. Ces influences semblent tisser la trame d’un récit épique, narrant les exploits d’une peuplade imaginaire ou d’un voyage intérieur, retraçant les passages importants de l’existence.

Peinture de l'évidence immédiate, l'œuvre d'Alban Allegro nous propose un rébus qui reste énigmatique, un collage révélateur de sa personnalité intime, reflet ironique, onirique et poétique de notre monde contemporain.
Dans un espace infini, animé de flux multidirectionnels et de mouvements en spirales, figures et motifs émergent de ces ondes bruissantes. Aquatique et aérien tout à la fois, le milieu de couleur turquoise, jaune et ocre, donne naissance à des formes reconnaissables : animaux, barque effilée, personnages appartenant au répertoire propre à Alban Allegro.
© Colomba Amstutz - sans titre acryl sur papier marouflé sur toile - 70x100cm - 2011
© Alban Allegro - Sans titre - acryl sur toile - 180x165cm - 2010
© Colomba Amstutz - Sans titre - acryl sur papier marouflé sur toile - 100x120cm - 2010
© Alban Allegro - Sans titre - acryl sur toile - 100x100cm
• • •
• Du 18 novembre au 17 décembre 2011,
vernissage Je 17 novembre dès 18h:
Olivier Saudan New York quand tu me tiens !
New York. Lafayette Street. Y être déjà allé. Y avoir peint et dessiné. Rêver d’y retourner.
Saudan parle trop. Alors il peint, beaucoup, abondamment, généreusement, pour tenter de conquérir le silence. Il voyage aussi – Japon, Islande, Maroc, Ecosse, France, Etats-Unis – pour tenter d’apprivoiser la peinture, donc sa vie.
Pourquoi peindre une ville. Pourquoi peindre New York, encore une fois ?

La galerie Ferrari a invité le peintre Olivier Saudan pour une exposition personnelle. Ce type d’invitation se passe évidemment autour de la peinture, dans l’atelier. On y voit beaucoup de choses. Mais la présence de toiles plus anciennes sur New York, datant de son premier séjour en 2007-2008, devient le centre de la conversation. L’aventure est lancée. A la demande de la galerie, il repart pour New York pour vous étonner, vous surprendre… avec un accrochage audacieux et une peinture murale de 3 mètres sur 12, confrontée à une foule de petits formats permettant de rentrer dans le monde unique de cet artiste atypique.
© Olivier Saudan
• • •
• ,
vernissage Je 18 mai 18-20h30:
En permanence : Étienne Krähenbühl, André Raboud, Albert Tommasini, Pierre Zufferey, Patrick Corrado, Julien Burgy, Béatrice Mazzuri, Magdolna Rubin….
Imprimer cette information
Envoyer cette information à un ami
<< Retour
 France
 Suisse Romande
 Suisse Allemande & Liechtenstien
 Tessin
 Autres régions
 © 1998/2017 Accrochages Tél. + 41 (0)21 943 54 65   /   Mise à jour: 21 novembre 2017