L'actualité   //   La revue   //   Agenda des galeries   //   Agenda des musées   //   Archives 
16 janvier 2021 ABONNEZ-VOUS À LA REVUE INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTER >> FR
<< Retour
 Article de la revue
  
Armando Romero

...Una larga historia en pequeños actos ... une longue histoire en petits actes

Les œuvres d'Armando Romero sont un clin d'œil plein de malice qui nous pemet l'éclat de rire face à l'absurde du surréalisme...
 
Acte 3 Huile sur toile 20 x 25 cm
Armando Romero est comme un réceptacle des idées du peuple, non pas pour se les approprier, car l’artiste fait partie du peuple, mais pour les traduire dans le langage spécial de la peinture. Il nous fait percevoir que nous sommes dans un monde où tout est possible, la vie comme le rêve. Il invente ses propres personnages au quotidien, ses animaux fantastiques, sans se référer à aucune mythologie, à aucune fable, seul avec sa fantaisie et sa sensibilité. Il nous fait sentir que les animaux et les êtres humains sont d’une seule nature et nous fait prendre conscience d’où nous venons et de ce que nous sommes en réalité.
La fantaisie est certainemnt un des sens intérieurs de l’âme des plus élevés. Armando le possède et il sait sortir du monde dans lequel il vit, pour accéder rapidement à d’autres univers d’où opère l’imagination; les images, les idées, les mots lui font percevoir des approches nouvelles mais pas différentes de la réalité. La fantaisie, au contraire, lui offre une vérité hétérogène à celle que chacun de nous possède. L’âme lui rend visible les choses inconnues et il les illumine avec ses propres couleurs.
L’exposition de Romero? Une série de petits tableaux où chaque pièce est une histoire et qui nous permet, comme spectateur, de faire travailler notre propre imagination, notre propre fantaisie. C’est avec un certain romantisme implicite que cet artiste met de côté les concepts héroïques et nous présente des personnages de cirque attendrissants dans une figuration qui convertit le laid et le grotesque. Une mise en scène artistique pour des scènes de cirque présentées comme des pièces de théâtre avec, bien sûr, le petit rideau pour une meilleure appréciation de celles-ci. Le cirque n’est pas seulement l’endroit où les artistes démontrent leur habilité de force, d’agilité, de grâce et d’audace, mais aussi le cercle où les sorciers font leurs tours. Armando est comme le prestidigitateur intellectuel qui réveille en nous le sens de l’observation.
 

Acte 14 huile sur toile 20 x 30 cm

Acte 15 huile sur toile 20 x 30 cm
 
Armando Romero, poète et philosophe, apprécie l’être humain et c’est bien pour cela qu’il aime les clichés dérisoires qui proviennent de notre monde quotidien et de la vie politique tant mexicaine qu’étrangère… il nous en fait un cirque…
Armando, avec son talent explosif, sa vivacité d’esprit, sa curiosité toujours en alerte, son sens de la critique tellement acerbe, nous réserve continuellement des surprises. Sa démarche est définitivement faite de personnages réels dans un monde fantastique. Son travail est dans la recherche de l’iconographie tirée à la fois du passé, de l’actualité et de l’imaginaire. Ses peintures sont souvent dotées d’aphorismes sur l’éthique, sur l’esthétique et sur la sociologie avec une grande sensibilité au ridicule.
Cet artiste est perçu comme un des peintres d’intérêt au Mexique par son non-conformisme. Ses œuvres font partie des collections des musées du pays et de celles des collectionneurs. La facture de ses tableaux est toujours très soignée et démontre une recherche de moyens, de matériaux et de techniques où l’on découvre toute la maîtrise de l’œuvre.
Il est vrai qu’Armando Romero, né en 1964 à México, a déjà une longue carrière derrière lui car, comme Obélix, il est tombé dans la soupe de l’art dès sa naissance, son père est sculpteur et il a été initié dès sa plus tendre enfance aux arts plastiques, à une époque où la période de l’école mexicaine était en décadence et où le mouvement de rupture entrait en force dans le monde l’art.
Il a étudié dans la fameuse école La Esmeralda, école fondée par Diego Rivera, qui est l’académie d’art plastique la plus prestigieuse du Mexique. Il y enseigna ensuite et depuis 1982 participe à de nombreuses expositions individuelles et collectives: au Mexique, aux Etats Unis et en Europe. Il est toujours sélectionné lors de concours et biennales et a reçu, à ces occasions, de nombreux prix.
Les travaux de cet artiste nous laissent parfois déconcertés et perplexes, mais on se sent toujours récompensé par la vision d’un véritable kaléidoscope, riche de formes et de couleurs parfaitement équilibrées. Et face au ridicule des situations, on ne peut qu’éclater de rire et laisser ainsi se réveiller nos propres secrets endormis ou cachés.
Mali Blatter
 

Acte 16 huile sur toile 20 x 30 cm

Acte 17 huile sur toile 20 x 30 cm
 
Vaud > 1000 Lausanne 
GALERIE ESPACIO
Haute Vue 3
1012 Lausanne
Mobile 079 347 50 76
Sur rendez-vous
 
www.galerie-espacio.com
Imprimer cet article
Envoyer cet article à un ami
<< Retour
 France
 Suisse Romande
 Suisse Allemande & Liechtenstien
 Tessin
 Autres régions
 © 1998/2021 Accrochages Tél. + 41 (0)21 943 54 65   /   Mise à jour: 15 janvier 2021