L'actualité   //   La revue   //   Agenda des galeries   //   Agenda des musées   //   Archives 
15 août 2020 ABONNEZ-VOUS À LA REVUE INSCRIVEZ-VOUS AUX NEWSLETTER >> FR
<< Retour
 Article de la revue
  
Mémoires archaïques stratifiées
PIERRE CASE


Antologica de Pierre Casè à la Pinacoteca de Locarno

À l’occasion de son soixantième anniversaire et de 40 ans de peinture, Pierre Casè revient à la Pinacoteca de Locarno, qu’il dirigea pendant 11 ans, avec une anthologie de son travail.
 

Pierre Casè - Reliquia muro Casa Ramelli, 1981 -
Tecnica mista, cm 30 x 30

Pierre Casè - Testa arcaira VII, 2001
Piombo, sabbia, catrame, cm 30 x 30
 
Dans le Val Maggia, foisonnant de créateurs plasticiens, Pierre Casè est chez lui. L’atelier créé sur mesure à Maggia est par sa forme bombée, le ventre de la baleine ou la matrice où l’artiste coule dans la matière stratifiée les liens profonds qu’il a avec le pays de montagnes et de rivière imprévisible, de maisons de pierre et de chapelles enluminées. Depuis 1980, Pierre Casè chemine de thème en thème. Après une période figurative, paysages et objets, il aborde dans l’«abstraction informelle»la mémoire des murs. Mêlant la poudre de marbre, de colle et de pigments naturels, il restitue les couches de crépis pastels des chapelles tout couturés de graffitti. «Les empreintes du temps» poursuivent l’exploration en y ajoutant des symboles, lettres étrusques mystérieuses, témoignant de quelque chose de plus fort et plus grand que nous.
 
Au bénéfice des crises
Parvenu à une sorte de perfection, sans surprise, dans les crépis, l’artiste rompt totalement et se met au défi de se prouver que «le noir est une couleur». La matière, légère jusqu’à là, se densifie par l’usage du goudron coulé sur lequel sont projetés des cendres, de la suie, du graphite. Cela prend vie et «couleur» au gré des mats, des brillances et de la lumière. Pierre Casè y voit une opération alchimique, dont il est le maître en laissant une part infime au hasard. Cette transformation de la matière puise toujours aux racines, le profil des montagnes, la pierre. Et précisément ces poteaux de gneiss, soutenant les vignes tessinoises, lui inspirent des stèles noires et brun rouille, de métal recouvert de sable et de goudron.
Une deuxième crise, sous forme d’attaque cérébrale en 1999, oriente Pierre Casè sur le thème des têtes, des deux hémisphères du cerveau où sont inscrits les signes et symboles de mémoires archaïques retrouvées. Plusieurs séries de têtes, où la couleur réapparaît discrètement ou massivement, témoignent de l’intense réflexion de l’artiste sur l’accumulation des mémoires, évacuant par désir de sérénité, les rumeurs inquiétantes du monde. L’Antologica rend compte de ces thèmes abordés en 25 ans de travail, ponctués d’expositions en Suisse et en Russie.
Mireille Callu
 

Pierre Casè - Mnemosine III, 2002
Tecnica mista su tela e tavola, dittico cm 200 x 175
 
Tessin > 6600 Locarno 
CITTà DI LOCARNO
MUSEI E CULTURA
PINACOTECA CASA RUSCA

Piazza S. Antonio 5
6600 Locarno
Tel. 091 756 31 85 - Fax 091 751 98 71
Ma-Do 10-12 /14.-17.
Lunedi chiuso

 
www.locarno.ch
Imprimer cet article
Envoyer cet article à un ami
<< Retour
 France
 Suisse Romande
 Suisse Allemande & Liechtenstien
 Tessin
 Autres régions
 © 1998/2020 Accrochages Tél. + 41 (0)21 943 54 65   /   Mise à jour: 14 août 2020